Désinfection

La désinfection

La désinfection a pour but d'éliminer toutes sortes de microbes, de bactéries ou de virus présents dans un lieu donné suite à un décès, une maladie extrêmement contagieuse, un dégât des eaux ou encore en cas d’allergie (acariens, punaises de lit).

Les professionnels de la désinfection avec lesquels nous vous mettons en relation interviennent dans les appartements, les maisons, les parties communes d’immeubles, les hôpitaux ou encore les hôtels.

Désinfection : pour un espace propre et sain

Habiter ou travailler dans un milieu à l’hygiène irréprochable est une condition sine qua non de notre bien-être quotidien. Pourtant, de nombreux endroits sont contaminés par divers microbes, un désagrément dont nous ne sommes pas forcément conscients.

- les colonnes de vide-ordures et les locaux poubelles sont par exemple des nids à bactérie, qui doivent être nettoyés et désinfectés régulièrement afin d’éviter la propagation de microbes et d’insectes nuisibles (blattes, cafards) dans les immeubles et les copropriétés ;

- une maladie particulièrement contagieuse ou encore un décès peuvent être à l’origine de la présence de microbes, de virus et de germes qu’il est nécessaire d’éliminer rapidement. Tête de lits, draps, oreillers, couvertures, tapis et rideaux doivent ainsi être désinfectés pour éviter toute propagation ou retour de la maladie ;

- la désinfection est aussi recommandée après un dégât des eaux. En effet, l'eau, quand elle n'est pas traitée, est un vecteur de bactéries et donc de maladies telles que la gastro-entérite. De plus, des moisissures peuvent se former aux endroits mouillés ou humidifiés, ce qui peut entraîner la prolifération de champignons ;

- une dératisation ou une désinsectisation doivent parfois être complétées par une désinfection, les rats, les souris, les cafards et les blattes étant porteurs de nombreuses bactéries ;

- la dépigeonnisation peut elle-aussi être suivie d’une désinfection, les déjections de pigeons, de moineaux et de corbeaux sur les rebords de fenêtres et les balcons étant sources de bactéries.

- en cas d’allergie aux acariens, invisibles à l’œil nu, et aux punaises de lit, qui se déplacent rapidement d’une pièce à une autre, avoir recours à la désinfection est le seul moyen de se débarrasser définitivement de ces nuisibles.

A qui s’adresse la désinfection ?

Tous les endroits devant présenter une hygiène irréprochable sont amenés à faire pratiquer une désinfection : hôpitaux, hôtels, chambres d'hôtes, maisons de retraite, crèches, écoles, dortoirs, cantines, restaurants, vétérinaires…

En cas de vide-ordures obstrués et de locaux poubelles sales ou contaminés, les syndics d’immeuble peuvent aussi faire appel aux services d’une société de désinfection, à l’instar des particuliers qui souhaitent désinfecter une ou plusieurs pièces de leur habitat ou se débarrasser des acariens.

Notre demande de devis à remplir en ligne vous permet de prendre directement contact avec plusieurs professionnels de la désinfection situés près de chez vous.

Les méthodes de désinfection

Pour mener à bien cette tâche, l’équipe doit d’abord procéder à une détersion, action qui consiste à débarrasser le lieu de toute matière organique. Ce n’est qu’après qu'elle pourra pratiquer la désinfection proprement dite.


Pour se faire, les professionnels de la désinfection utilisent un désinfectant, plus ou moins puissant suivant la situation.


L'entreprise doit ensuite assurer un nettoyage sanitaire, bactéricide et fongicide. Elle doit aussi prendre en charge l'enlèvement des objets contaminés.


Dans le cadre d’une désinfection de l’eau, les professionnels utilisent la microfiltration, la stérilisation de l’eau par les rayons ultraviolets, l’ozonisation ou la chloration de l’eau.


Pour la désinfection d’un local technique ou d’un lieu de travail qui se doit d’être stérile, l’usage des solutions désinfectantes virucides et désodorisantes est conseillé. Ces produits couvrent une plus grande surface et viennent à bout des virus les plus connus comme le virus de l’hépatite, du VIH et des SARM, en plus de leur action bactéricide.


Deux présentations sont possibles : la solution moussante et celle non moussante. La première est plus adaptée à la désinfection du mobilier et des outils, tandis que la seconde convient mieux au nettoyage du sol et des surfaces planes comme les murs.


La désinfection induit également l’utilisation de produits chimiques non toxiques tels que la chaux, la soude ou encore les acides aminés ou le recours aux ultra-sons et aux rayons X.


Les acariens et les punaises de lit sont quant à eux éradiqués par de la fumée active ou des systèmes de brouillard sans combustion.


Pour obtenir plus de renseignements sur ces différentes techniques et prendre contact avec plusieurs professionnels de la désinfection proches de chez vous, n’hésitez pas à remplir une demande de devis sur notre site.

DEVIS GRATUIT

* : Les champs sont obligatoires